Paranoïa    
Paranoïa    
Paranoïa organisée    
Paranoïa organisée    
Paranoïa alcoolique    
Paranoïa alcoolique    
Paranoïa d'évolution    
Paranoïa d'évolution    
Alcoolique aiguë    
Alcoolique aiguë    
épisode de paranoïa    
épisode de paranoïa    

paranoïa en anglais :

TERMINOLOGIE
voir aussi les traductions en contexte ci-dessous
paranoïa, paranoïa organisée, paranoïa alcoolique, paranoïa, paranoïa d'évolution, alcoolique aiguë, Jalousie, Paranoïa, Psychose SAI, alcoolique, résiduel de la personnalité et du comportement, alcoolique aiguë, Mauvais voyages (drogues), Abus d'une substance psycho-active, Alcoolisme chronique Dipsomanie Toxicomanie, Delirium tremens, Hallucinose, Démence alcoolique SAI, épisode de paranoïa -*- paranoia, organized paranoia, alcoholic paranoia, paranoia, developmental paranoia, jealousy, psychosis NOS, disorder of personality and behaviour, Psychoactive substance abuse, Chronic alcoholism Dipsomania Drug addiction, Delirium tremens (alcohol-induced), Alcoholic:hallucinosis, jealousy, incident of paranoia, Paranoia Paranoid:psychosis, state, Paraphrenia (late) Sensitiver Beziehungswahn

paranoïa | paranoïa

paranoia
UGENT - Medical terms -
UGENT - Medical terms -


paranoïa organisée

organized paranoia
Troubles mentaux | Comportement humain
Mental Disorders | Human Behaviour


paranoïa alcoolique

alcoholic paranoia
Psychoses organiques | Drogues et toxicomanie
Organic Psychoses | Drugs and Drug Addiction


paranoïa

paranoia
médecine
médecine


paranoïa

paranoia
IATE - Health
IATE - Health


paranoïa alcoolique

alcoholic paranoia
IATE - Health
IATE - Health


paranoïa d'évolution

developmental paranoia
IATE - Health
IATE - Health


...irantes (souvent de type paranoïaque ou persécutoire), de perturbations psychomotrices (agitation ou stupeur), et d'un affect anormal, pouvant aller d'une peur intense à l'extase. Les fonctions élémentaires ne sont habituellement pas touchées, mais il peut exister un certain degré d'obnubilation de la conscience, n'atteignant toutefois jamais le caractère d'une confusion grave. Hallucinose | Jalousie | Paranoïa | Psychose SAI | alcoolique | Excl.: trouble psychotique résiduel ou de survenue tardive, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .7) .6 Syndrome amnésique Syndrome dominé par la présence de troubles chroniques de la mémoire (faits récents et anciens). La mémoire immédiate est habituellement préservée et la mémoire récente est plus sévèrement perturbée que la mémoire des faits anciens. Il y a habituellement des perturbations manifestes de la perception du temps et de la chronologie des événements, ainsi que des difficultés à apprendre des matières nouvelles. Le syndrome peut comporter une fabulation intense. Les autres fonctions cognitives sont d'habitude relativement préservées et les troubles mnésiques sont sans commune mesure avec les autres perturbations. Psychose ou syndrome de Korsakov, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives ou sans précision Trouble amnésique induit par l'alcool ou les drogues Excl.: syndrome de Korsakov non alcoolique (F04) .7 Trouble résiduel ou psychotique de survenue tardive Etat dans lequel les modifications, induites par les substances psycho-actives, des cognitions, des affects, de la personnalité ou du comportement persistent au-delà de la période où l'on estime que la substance psycho-active a des effets directs. La survenue de la perturbation doit être directement liée à la consommation de la substance. Les cas où le début du trouble est retardé par rapport à un (des) épisode(s) d'abus d'une substance psycho-active ne doivent être notés ici que s'il existe des arguments clairs et précis permettant d'attribuer le trouble aux effets résiduels de la substance. Les flashbacks peuvent être différenciés d'un état psychotique, en partie parce qu'ils sont épisodiques et souvent de courte durée, et en partie parce qu'ils reproduisent des expériences antérieures liées à l'alcool ou à d'autres substances psycho-actives. Démence:alcoolique SAI | et autres altérations des fonctions cognitives durables, moins sévères | Flashbacks Syndrome cérébral alcoolique chronique Trouble (des):affectif résiduel | perceptions persistant, induit par des substances hallucinogènes | psychotique de survenue tardive, induit par des substances psycho-actives | résiduel de la personnalité et du comportement | Excl.: état psychotique induit par l'alcool ou d'autres subtances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .5) syndrome de Korsakov induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .6) .8 Autres troubles mentaux et du comportement .9 Trouble mental ou du comportement, sans précision | Etats de transe et de possession au cours d'une intoxication par une substance psycho-active Intoxication pathologique Ivresse:SAI | alcoolique aiguë | Mauvais voyages (drogues) | Abus d'une substance psycho-active | Alcoolisme chronique Dipsomanie Toxicomanie | Delirium tremens | Hallucinose | Jalousie | Paranoïa | Psychose SAI | alcoolique | Psychose ou syndrome de Korsakov, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives ou sans précision Trouble amnésique induit par l'alcool ou les drogues | Démence:alcoolique SAI | et autres altérations des fonctions cognitives durables, moins sévères | Flashbacks Syndrome cérébral alcoolique chronique Trouble (des):affectif résiduel | perceptions persistant, induit par des substances hallucinogènes | psychotique de survenue tardive, induit par des substances psycho-actives | résiduel de la personnalité et du comportement ...

...tate A group of symptoms of variable clustering and severity occurring on absolute or relative withdrawal of a psychoactive substance after persistent use of that substance. The onset and course of the withdrawal state are time-limited and are related to the type of psychoactive substance and dose being used immediately before cessation or reduction of use. The withdrawal state may be complicated by convulsions. .4 Withdrawal state with delirium A condition where the withdrawal state as defined in the common fourth character .3 is complicated by delirium as defined in F05.-. Convulsions may also occur. When organic factors are also considered to play a role in the etiology, the condition should be classified to F05.8. Delirium tremens (alcohol-induced) .5 Psychotic disorder A cluster of psychotic phenomena that occur during or following psychoactive substance use but that are not explained on the basis of acute intoxication alone and do not form part of a withdrawal state. The disorder is characterized by hallucinations (typically auditory, but often in more than one sensory modality), perceptual distortions, delusions (often of a paranoid or persecutory nature), psychomotor disturbances (excitement or stupor), and an abnormal affect, which may range from intense fear to ecstasy. The sensorium is usually clear but some degree of clouding of consciousness, though not severe confusion, may be present. Alcoholic:hallucinosis | jealousy | paranoia | psychosis NOS | Excl.: alcohol- or other psychoactive substance-induced residual and late-onset psychotic disorder (F10-F19 with common fourth character .7) .6 Amnesic syndrome A syndrome associated with chronic prominent impairment of recent and remote memory. Immediate recall is usually preserved and recent memory is characteristically more disturbed than remote memory. Disturbances of time sense and ordering of events are usually evident, as are difficulties in learning new material. Confabulation may be marked but is not invariably present. Other cognitive functions are usually relatively well preserved and amnesic defects are out of proportion to other disturbances. Amnestic disorder, alcohol- or drug-induced Korsakov's psychosis or syndrome, alcohol- or other psychoactive substance-induced or unspecified Excl.: nonalcoholic Korsakov's psychosis or syndrome (F04) .7 Residual and late-onset psychotic disorder A disorder in which alcohol- or psychoactive substance-induced changes of cognition, affect, personality, or behaviour persist beyond the period during which a direct psychoactive substance-related effect might reasonably be assumed to be operating. Onset of the disorder should be directly related to the use of the psychoactive substance. Cases in which initial onset of the state occurs later than episode(s) of such substance use should be coded here only where clear and strong evidence is available to attribute the state to the residual effect of the psychoactive substance. Flashbacks may be distinguished from psychotic state partly by their episodic nature, frequently of very short duration, and by their duplication of previous alcohol- or other psychoactive substance-related experiences. Alcoholic dementia NOS Chronic alcoholic brain syndrome Dementia and other milder forms of persisting impairment of cognitive functions Flashbacks Late-onset psychoactive substance-induced psychotic disorder Posthallucinogen perception disorder Residual:affective disorder | disorder of personality and behaviour | Excl.: alcohol- or psychoactive substance-induced:Korsakov's syndrome (F10-F19 with common fourth character .6) | psychotic state (F10-F19 with common fourth character .5) | .8 Other mental and behavioural disorders .9 Unspecified mental and behavioural disorder | Acute drunkenness in alcoholism Bad trips (drugs) Drunkenness NOS Pathological intoxication Trance and possession disorders in psychoactive substance intoxication | Psychoactive substance abuse | Chronic alcoholism Dipsomania Drug addiction | Delirium tremens (alcohol-induced) | Alcoholic:hallucinosis | jealousy | paranoia | psychosis NOS | Amnestic disorder, alcohol- or drug-induced Korsakov's psychosis or syndrome, alcohol- or other psychoactive substance-induced or unspecified | Alcoholic dementia NOS Chronic alcoholic brain syndrome Dementia and other milder forms of persisting impairment of cognitive functions Flashbacks Late-onset psychoactive substance-induced psychotic disorder Posthallucinogen perception disorder Residual:affective disorder | disorder of personality and behaviour ...
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F10-F19
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F10-F19


épisode de paranoïa

incident of paranoia
Troubles mentaux
Mental Disorders


Définition: Trouble caractérisé par la survenue d'une idée délirante unique ou d'un ensemble d'idées délirantes apparentées, habituellement persistantes, parfois durant toute la vie. Le contenu de l'idée ou des idées délirantes est très variable. La présence d'hallucinations auditives (voix) manifestes et persistantes, de symptômes schizophréniques tels que des idées délirantes d'influence ou un émoussement net des affects, ou la mise en évidence d'une affection cérébrale, sont incompatibles avec le diagnostic. Toutefois, la présence d'hallucinations auditives, en particulier chez les sujets âgés, survenant de façon irrégulière ou transitoire, ne permet pas d'éliminer ce diagnostic, à condition qu'il ne s'agisse pas d'hallucinations typiquement schizophréniques et qu'elles ne dominent pas le tableau clinique. | Etat paranoïaque Paranoïa Paraphrénie (tardive) Psychose paranoïaque Sensitiver Beziehungswahn (délire de relation des sensitifs)

Definition: A disorder characterized by the development either of a single delusion or of a set of related delusions that are usually persistent and sometimes lifelong. The content of the delusion or delusions is very variable. Clear and persistent auditory hallucinations (voices), schizophrenic symptoms such as delusions of control and marked blunting of affect, and definite evidence of brain disease are all incompatible with this diagnosis. However, the presence of occasional or transitory auditory hallucinations, particularly in elderly patients, does not rule out this diagnosis, provided that they are not typically schizophrenic and form only a small part of the overall clinical picture. | Paranoia Paranoid:psychosis | state | Paraphrenia (late) Sensitiver Beziehungswahn
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F22.0
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F22.0


Définition: Troubles dans lesquels l'idée ou les idées délirantes sont accompagnées d'hallucinations auditives persistantes à type de voix ou de symptômes schizophréniques qui ne justifient pas un diagnostic de schizophrénie (F20.-). | Dysmorphophobie délirante Etat paranoïaque d'involution Paranoïa quérulente

Definition: Disorders in which the delusion or delusions are accompanied by persistent hallucinatory voices or by schizophrenic symptoms that do not justify a diagnosis of schizophrenia (F20.-). | Delusional dysmorphophobia Involutional paranoid state Paranoia querulans
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F22.8
WORLD HEALTH ORGANIZATION ICD-10: F22.8
TRADUCTIONS EN CONTEXTE
La paranoïa qui existe, que nos collègues américains vivent — cette paranoïa constitue un cancer dans leur vie; les Américains n'existent pas comme ils existaient autrefois à cause de cette vulnérabilité — n'est rien.

The paranoia that exists, that our American colleagues live — that paranoia is like a cancer in them; Americans do not exist as they once did, because of that vulnerability — is nothing.


Après tout, la sécurité et la paranoïa qui l'entoure, paranoïa essentiellement dirigée contre nous, ont donné naissance à une vaste industrie.

There's been a huge industry built around security and paranoia, most of it directed to us.


Ils souffrent souvent de paranoïa après ce beau petit high que leur procure la drogue; ils passent par des épisodes de paranoïa et de violence et ont une force extraordinaire du fait de la drogue.

They are often paranoid when they come off this very nice high they get; they go through periods of paranoia and violence and have extraordinary strength because of the drug.


J'utiliserais le terme paranoïa, mais ce n'est pas de la paranoïa car nous sommes, j'imagine, tous aussi partisans que n'importe qui d'autre.

I'd use the term paranoia, but it's not, because we all have the same partisanship, I suppose, as everyone else.


Si cette question figure à l'ordre du jour, c'est tout simplement à cause du 11 septembre et de la paranoïa compréhensible des Américains vis-à-vis du terrorisme. Il faut profiter de la diminution actuelle de cette paranoïa pour trouver des solutions à plus long terme, des solutions raisonnables et pragmatiques à ces questions.

If this issue is on the agenda at all, it's because of September 11 and the Americans' understandable paranoia about terrorism, which now is deflating somewhat, making it easier to cope in a more sensible, pragmatic, long-term way with these issues.




D'autres ont cherché : etat paranoïaque paranoïa en anglais     etat paranoïaque paranoïa en anglais     translate "paranoïa" into english     translate "paranoïa" into english     translate "paranoïaque d'involution paranoïa" into english     translate "paranoïaque d'involution paranoïa" into english     Comment traduire "souvent de paranoïa" en anglais     Comment traduire "souvent de paranoïa" en anglais     terme paranoïa en anglais     terme paranoïa en anglais     épisode de paranoïa en anglais     épisode de paranoïa en anglais     abus d'une substance psycho-active en anglais     abus d'une substance psycho-active en anglais     translate "alcoolisme chronique dipsomanie toxicomanie" into english     translate "alcoolisme chronique dipsomanie toxicomanie" into english     delirium tremens en anglais     delirium tremens en anglais     traduction de "démence alcoolique sai" en anglais     traduction de "démence alcoolique sai" en anglais     translate "hallucinose" in english     translate "hallucinose" in english     translate "jalousie" in english     translate "jalousie" in english     translate "mauvais voyages" in english     translate "mauvais voyages" in english     psychose sai en anglais     psychose sai en anglais     alcoolique en anglais     alcoolique en anglais     translate "alcoolique aiguë" in english     translate "alcoolique aiguë" in english     Comment traduire "paranoïa alcoolique" en anglais     Comment traduire "paranoïa alcoolique" en anglais     translate "paranoïa d'évolution" in english     translate "paranoïa d'évolution" in english     translate "paranoïa organisée" in english     translate "paranoïa organisée" in english     --paranoïa (frans-nederlands)    --paranoïa (franzoesisch-deutsch)     


datacenter (12): www.wordscope.fr (v4.0.br)

paranoïa -> paranoïa | paranoïa | paranoïa organisée | paranoïa alcoolique | paranoïa | paranoïa | paranoïa alcoolique | paranoïa d'évolution | Modificateurs Les subdivisions suivantes peuvent être utilisées comme quatrième chiffre avec les rubriques F10-F19: Code Titre .0 Intoxication aiguë Etat consécutif à la prise d'une substance psycho-active et entraînant des perturbations de la conscience, des facultés cognitives, de la perception, de l'affect ou du comportement, ou d'autres fonctions et réponses psychophysiologiques. Les perturbations sont directement liées aux effets pharmacologiques aigus de la substance consommée, et disparaissent avec le temps, avec guérison complète, sauf dans les cas ayant entraîné des lésions organiques ou d'autres complications. Parmi les complications, on peut citer: les traumatismes, les fausses routes avec inhalation de vomissements, le delirium, le coma, les convulsions et d'autres complications médicales. La nature de ces complications dépend de la catégorie pharmacologique de la substance consommée et de son mode d'administration. Etats de transe et de possession au cours d'une intoxication par une substance psycho-active Intoxication pathologique Ivresse:SAI | alcoolique aiguë | Mauvais voyages (drogues) Excl.: intoxication signifiant empoisonnement (T36-T50) .1 Utilisation nocive pour la santé Mode de consommation d'une substance psycho-active qui est préjudiciable à la santé. Les complications peuvent être physiques (par exemple hépatite consécutive à des injections de substances psycho-actives par le sujet lui-même) ou psychiques (par exemple épisodes dépressifs secondaires à une forte consommation d'alcool). Abus d'une substance psycho-active .2 Syndrome de dépendance Ensemble de phénomènes comportementaux, cognitifs et physiologiques survenant à la suite d'une consommation répétée d'une substance psycho-active, typiquement associés à un désir puissant de prendre la drogue, à une difficulté à contrôler la consommation, à une poursuite de la consommation malgré des conséquences nocives, à un désinvestissement progressif des autres activités et obligations au profit de la consommation de cette drogue, à une tolérance accrue, et, parfois, à un syndrome de sevrage physique. Le syndrome de dépendance peut concerner une substance psycho-active spécifique (par exemple le tabac, l'alcool ou le diazépam), une catégorie de substances (par exemple les substances opiacées), ou un ensemble plus vaste de substances psycho-actives pharmacologiquement différentes. Alcoolisme chronique Dipsomanie Toxicomanie .3 Syndrome de sevrage Ensemble de symptômes qui se regroupent de diverses manières et dont la gravité est variable; ils surviennent lors d'un sevrage complet ou partiel d'une substance psycho-active consommée de façon prolongée. La survenue et l'évolution du syndrome de sevrage sont limitées dans le temps et dépendent de la catégorie et de la dose de la substance psycho-active consommée immédiatement avant l'arrêt ou la réduction de la consommation. Le syndrome de sevrage peut se compliquer de convulsions. .4 Syndrome de sevrage avec delirium Etat dans lequel le syndrome de sevrage décrit sous le quatrième chiffre .3 se complique d'un delirium (voir les critères de F05.-). Cet état peut également comporter des convulsions. Lorsque des facteurs organiques jouent également un rôle dans cette étiologie, l'état doit être classé en F05.8. Delirium tremens .5 Trouble psychotique Ensemble de phénomènes psychotiques survenant durant ou immédiatement après la consommation d'une substance psycho-active, qui ne peuvent être entièrement expliqués par une intoxication aiguë et qui n'entrent pas dans le cadre d'un syndrome de sevrage. Ce trouble se caractérise par la présence d'hallucinations (typiquement auditives, mais souvent également polysensorielles), d'une distorsion des perceptions, d'idées délirantes (souvent de type paranoïaque ou persécutoire), de perturbations psychomotrices (agitation ou stupeur), et d'un affect anormal, pouvant aller d'une peur intense à l'extase. Les fonctions élémentaires ne sont habituellement pas touchées, mais il peut exister un certain degré d'obnubilation de la conscience, n'atteignant toutefois jamais le caractère d'une confusion grave. Hallucinose | Jalousie | Paranoïa | Psychose SAI | alcoolique | Excl.: trouble psychotique résiduel ou de survenue tardive, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .7) .6 Syndrome amnésique Syndrome dominé par la présence de troubles chroniques de la mémoire (faits récents et anciens). La mémoire immédiate est habituellement préservée et la mémoire récente est plus sévèrement perturbée que la mémoire des faits anciens. Il y a habituellement des perturbations manifestes de la perception du temps et de la chronologie des événements, ainsi que des difficultés à apprendre des matières nouvelles. Le syndrome peut comporter une fabulation intense. Les autres fonctions cognitives sont d'habitude relativement préservées et les troubles mnésiques sont sans commune mesure avec les autres perturbations. Psychose ou syndrome de Korsakov, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives ou sans précision Trouble amnésique induit par l'alcool ou les drogues Excl.: syndrome de Korsakov non alcoolique (F04) .7 Trouble résiduel ou psychotique de survenue tardive Etat dans lequel les modifications, induites par les substances psycho-actives, des cognitions, des affects, de la personnalité ou du comportement persistent au-delà de la période où l'on estime que la substance psycho-active a des effets directs. La survenue de la perturbation doit être directement liée à la consommation de la substance. Les cas où le début du trouble est retardé par rapport à un (des) épisode(s) d'abus d'une substance psycho-active ne doivent être notés ici que s'il existe des arguments clairs et précis permettant d'attribuer le trouble aux effets résiduels de la substance. Les flashbacks peuvent être différenciés d'un état psychotique, en partie parce qu'ils sont épisodiques et souvent de courte durée, et en partie parce qu'ils reproduisent des expériences antérieures liées à l'alcool ou à d'autres substances psycho-actives. Démence:alcoolique SAI | et autres altérations des fonctions cognitives durables, moins sévères | Flashbacks Syndrome cérébral alcoolique chronique Trouble (des):affectif résiduel | perceptions persistant, induit par des substances hallucinogènes | psychotique de survenue tardive, induit par des substances psycho-actives | résiduel de la personnalité et du comportement | Excl.: état psychotique induit par l'alcool ou d'autres subtances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .5) syndrome de Korsakov induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives (F10-F19 avec le quatrième chiffre .6) .8 Autres troubles mentaux et du comportement .9 Trouble mental ou du comportement, sans précision | Etats de transe et de possession au cours d'une intoxication par une substance psycho-active Intoxication pathologique Ivresse:SAI | alcoolique aiguë | Mauvais voyages (drogues) | Abus d'une substance psycho-active | Alcoolisme chronique Dipsomanie Toxicomanie | Delirium tremens | Hallucinose | Jalousie | Paranoïa | Psychose SAI | alcoolique | Psychose ou syndrome de Korsakov, induit par l'alcool ou d'autres substances psycho-actives ou sans précision Trouble amnésique induit par l'alcool ou les drogues | Démence:alcoolique SAI | et autres altérations des fonctions cognitives durables, moins sévères | Flashbacks Syndrome cérébral alcoolique chronique Trouble (des):affectif résiduel | perceptions persistant, induit par des substances hallucinogènes | psychotique de survenue tardive, induit par des substances psycho-actives | résiduel de la personnalité et du comportement

Date index: 2020-12-19